installation electrique maison:Prix et Conseils

Vous êtes dans le cas de vouloir acheter un bien à rénover ? Mais l’installation électrique ancienne n’est pas aux normes,

Vous hésitez à conclure l’achat par crainte des coûts que représente cette rénovation électrique ?

Quel budget faut-il prévoir pour une mise en sécurité électrique de son logement ?

Combien coûte une rénovation électrique ?

Que ce soit dans le neuf ou en rénovation, il faut impérativement établir un plan réglementaire des différents circuits électriques, en fonction des capacités structurelles de votre maison.

Prix d’une installation électrique : les prix moyens en fonction du type de bâtiment

Il est possible de déterminer une moyenne de prix pour une installation électrique calculée à partir du catalogue des fabricants et des sites internet spécialisés ou généralistes. Prévoyez environ entre 4 000 euros et 8 000 euros en habitat collectif et entre 8 000 euros et 10 000 euros en habitat individuel.

Réaliser une installation électrique dans un appartement : le prix moyen de 2 257 euros TTC se pratique, pour une amplitude de prix allant de quelques centaines d’euros à 50 000 euros TTC.

Une maison individuelle :

Ce prix moyen se rapprochera de 3 193 euros TTC pour une gamme de prix se situant entre 50 et 50 000 euros TTC.

Installation électrique d’un commerce : peut être un peu moins ou un peu plus élevé, soit 757 euros TTC avec une fourchette de prix variant de 170 à 1 600 euros TTC.

Installation électrique d’un garage : coûte 700 euros TTC avec une gamme de prix de 400 à 1 000 euros TTC.

Prix d’un tableau électrique

Le premier élément est le tableau électrique.

Il est possible d’acheter un tableau électrique standard pré-monté en usine ou de réaliser le votre élément par élément pour plus de flexibilité. Un tableau électrique pré-monté se négocie généralement entre 200€ et 500€.

Le disjoncteur : est le premier élément entre le compteur et votre installation. Sa présence est obligatoire et permet d’interrompre le circuit électrique en cas de problème, que ce soit automatiquement ou manuellement. Ces disjoncteurs dits « de branchement » proposent des prix allant de 55€ à 200€.

Le disjoncteur différentiel : protège tous les circuits électriques en aval des surtensions et court-circuit. Il est aussi le seul élément vous protégeant véritablement des risques d’électrisation. Cet élément se facture de 20€ à 250€.

Le disjoncteur divisionnaire : sont en général présents en grand nombre et assurent la gestion d’un circuit électrique en particulier, comme les lumières de votre cuisine, ou les prises de votre chambre. Ils sont les éléments les moins onéreux, avec des prix allant de 4€ à 100€.

Prix des prises : qui servent à alimenter nos appareils électriques ne sont techniquement pas indispensables, elles servent donc à améliorer le confort d’une installation électrique sans prises. Ces dernières doivent respecter toutes les normes de sécurité impérativement car on les manipule parfois plusieurs par jour en les touchant directement à mains nues.

Les prises se négocient généralement à des prix très variables de 4€ à 50€.

Prix des sorties lumière: Les raccordements DCL sont simplement des douilles possédant trois fiches (neutre, phase, terre) venant s’encastrer dans la prise adéquate. Ces raccordements offrent des prix réduits, aux alentours des 5€ l’unité.

Prix des finitions : sont généralement de deux types.

L’acheminement des câbles : peut être intégré directement dans les cloisons creuses et être donc totalement invisible. Dans le cas de cloisons pleines, il faut utiliser un gainage plastique. Vous trouverez différentes esthétiques qui se marieront avec votre intérieur à des prix allant de 0.50€/m linéaire à 40€/m linéaire.

Les interrupteurs : sont devenus récemment des éléments décors et confort très élaborés. Ils proposent des capacités techniques différentes (va et vient, variateur, programmateur) et des esthétiques très variées (verre, cuir, alu ou encore bois). Ils sont disponibles à des prix compris entre 6€ et 150€.

Il y a-t-il des subventions pour une installation électrique ?

Pour vous aider à réaliser vos travaux d’électricité, des aides financières peuvent vous être accordées sous certaines conditions. Elles concernent seulement les travaux d’électricité d’origine renouvelable.

. Renseignez-vous auprès du centre des impôts auquel vous dépendez.

 

Si vous êtes confronté à ce problème de mise en sécurité, n’hésitez pas, contactez un électricien, car plus vous attendrez, plus le coût gonflera et plus les contraintes seront importantes.

Le recours à un professionnel reste indispensable

 

Un électricien pourra réaliser une installation électrique de manière sûre et efficace sans perdre de temps.

Vous aurez la garantie que votre projet se trouvera entre de bonnes mains

 

Privilégiez donc les professionnels proches de chez vous

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Proudly powered by WordPress | Theme: Baskerville 2 by Anders Noren.

Up ↑